Lectures des nouvelles : Carte non valide et EMET

Quelques critiques de Sylvain Johnson

Sylvain JOHNSON

Je découvre, par l’entremise des éditeurs du numérique, le plaisir de lire des nouvelles littéraires. J’en ai maintenant plein ma tablette Android. Je lis dans l’autobus, dans la file d’attente au guichet du cinéma, au garage tandis que des mécaniciens s’affairent à réparer ma voiture. Je lis entre deux séances d’écritures, avant de me coucher, au réveil et en me rasant.

Les Éditions « L’ivre-Book » nous proposent ici deux textes tout à fait différents que je vous invite à découvrir, tout comme le reste de leur collection.

carte-non-valide

Carte non valide.

Résumé :

Le monde de Jennifer est un monde déshumanisé, envahi par les nouvelles technologies!
Toute une vie peut basculer à cause d’une carte magnétique. « Carte non valide » est comme un voyage de Jacques Tati au procès de Kafka. Absurdité de la modernité poussée à l’extrême… bientôt notre monde?

Commentaire :

C’est un petit texte agréable et…

View original post 295 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s